Anticapitaliste, l’écologie est radicale

Publié le 4 novembre 2019

Une minorité de riches saccage la planète pour faire du profit à très court terme, au détriment de tous : C’est le système capitaliste.

L’écologie est donc par nature anticapitaliste.

Nous sommes entrés dans l’anthropocène.

Comment sortir du capitalocène ?

Comment en finir avec le capitalisme ? Avec qui ? Pour faire quoi ?
Autour des articles du Monde Diplomatique :

Et la ZAD sauvera le monde, de Frédéric Lordon.

Les écologistes tentés par l’action directe.
A écouter : Nos reportages sur la ZAD de Notre Dame des Landes.

Play

4 thoughts on “Anticapitaliste, l’écologie est radicale”

  1. Georges Orwell était un flic colonial (« sergent dans la police impériale en Birmanie. » selon wikipedia), il était également un agent patenté de la CIA qui lui commanda son œuvre anti-communiste (la ferme des animaux et ‘1984’ entre autres) et a qui il a vendu en 1949 une liste d’intellectuels communistes… L’excellent et introuvable (sauf en bibliothèque) « Qui mène la danse ? » La CIA et la guerre froide culturelle’ de Frances Stonor Saunders apporte les preuves de l’ignoble duplicité de l’ultra-réactionnaire et raciste Georges Orwell. D’après Annie Lacroix-Riz, les archives du quai d’Orsay indiquent que la traitrise d’Orwell est « une tarte à la crème » souvent évoqués par les diplomates de l’Europe entière…

  2. Bonjour,

    en référence aux expérimentations sociales remarquables j’ai entendu quelqu’un parler des Fralibs, c’est à dire des employés qui ont repris leur usine à Unilever qui vendait et qui ont créé la scop 1336..

    Et en réponse à une question qui lui a été posée le gars a dit que 1336 faisait référence au nombre de travailleurs de cette usine ..

    Alors ce serait bien de rectifier : 1336 est le nombre de journées de grève faites par les personnes employées par ex fralib qui ont nommé leur nouvelle ‘entreprise’ scop ti 1336.

    Bien à vous.

  3. Article très intéressant sur la radicalisation de certains mouvements écologistes.
    Il bien de souligner que la plupart des membres de ces mouvements radicaux (et même des moins radicaux…) sont pour la plupart issus de milieux aisés.
    Je ne pense pas malheureusement que la solution viendra de ce coté là.

Laisser un commentaire