Anthropocène … de crime contre l’humanité ?

Publié le 21 octobre 2019

Anthropocène : Ère qui débute lorsque les activités humaines ont eu une incidence globale significative sur l’écosystème terrestre.

La terre a environ 4,5 milliards d’années…

Notre espèce, « sapiens-sapiens », apparaît il y a environ 300 000 ans…

Et découvre l’agriculture il y a environ 10 ou 12 000 ans…

La Révolution Industrielle démarre vers 1850

Notre espèce n’aura mis que quelques dizaines d’années à saccager notre biotop…
Avec nos copains Val, chimiste de formation et consultant en environnement, et Gilles, biologiste…

Play

2 thoughts on “Anthropocène … de crime contre l’humanité ?”

  1. Depuis sa création, la technologie photovoltaïque à été la victime de fausses vérités. C’est la première techno humaine à développer son système de recyclage en même temps que ses méthodes de production à grande échelle.

    Dans ce lien, les procédés de recyclage des différentes filières sont analysées. Un taux de récupération entre 80% et 96% des matériaux d’un panneau est atteint ( en anglais) :

    https://www.greenmatch.co.uk/blog/2017/10/the-opportunities-of-solar-panel-recycling

    Pour des renseignements complémentaires en français, voici le rapport photovoltaïque de l’ADEME de 2018, page 6:

    https:crécrea//www.ademe.fr/avis-lademe-solaire-photovoltaique

    Carmen M. Ruiz

  2. Un entretien très intéressant, merci. Je n’aurais rien à redire. Pourtant il y a des angles morts dans le discours des interlocuteurs. Sans effectivement verser dans le catastrophisme on pourrait dire :
    1 par exemple la question de la couche d’ozone est peut-être beaucoup plus grave que ça, voir la piste de réflexion suivante :
    http://www.sciencedomain.org/abstract/23870
    2 en dehors des essais atomiques, il est historiquement avéré que des puissances comme les USA ont commencé à expérimenter plus intensément avec des technologies de contrôle du climat après la DGM et ce jusqu’à aujourd’hui (je ne parle pas de ces théories à propos des « chemtrails ») à des fins économiques, militaires tactiques, et géostratégiques. Exemple classique
    https://en.wikipedia.org/wiki/Project_Stormfury.
    L’ingénierie climatique proposée comme solutionnisme technologique aujourd’hui (par exemple « Solar Radiation Management ») est une des issues de ces recherches, dans le cadre d’une géo-ingénierie à large spectre. Et si elle est implémentée cela va être un grand jet de dés dans un climat déjà bien déréglé…
    ce dernier point est probablement sous-estimé dans son effet sur le système terrestre, car comme pour l’atome, l’expérimentation a été intense.
    Il reste évident que le bordel dont on a hérité est principalement l’effet global de la destruction de l’environnement par la civilisation thermo-industrielle(-capitaliste).

Laisser un commentaire