Anticapitaliste, l’écologie est radicale

Publié le 4 novembre 2019

Une minorité de riches saccage la planète pour faire du profit à très court terme, au détriment de tous : C’est le système capitaliste.

L’écologie est donc par nature anticapitaliste.

Nous sommes entrés dans l’anthropocène.

Comment sortir du capitalocène ?

Comment en finir avec le capitalisme ? Avec qui ? Pour faire quoi ?
Autour des articles du Monde Diplomatique :

Et la ZAD sauvera le monde, de Frédéric Lordon.

Les écologistes tentés par l’action directe.
A écouter : Nos reportages sur la ZAD de Notre Dame des Landes.

Play

Sortir du capitalocène – L’écologie est par nature anticapitaliste

Publié le 28 octobre 2019

Anthropocène implique que « l’Homme » serait responsable du désastre écologique. Or, certaines « civilisations » sont plus coupables que d’autres.

Piller et saccager notre biotop pour générer des profits à très courts termes, au bénéfice d’une minorité, et au détriment de tout le monde, c’est le système capitaliste. Nous sommes entrés dans l’anthropocène, et dans le capitalocène.

L’écologie est donc anticapitaliste… par nature.

Au delà des sciences et des techniques, les solutions sont surtout philosophiques et politiques. La révolution commence par nous mêmes, dans le quotidien, par la décolonisation de nos esprits. Nous dépolluer de l’imaginaire capitaliste. Nous sevrer de la drogue dure de la consommation…

Toujours avec nos amis Val – Consultant en environnement – et Gilles, biologiste.

 

Play

Anthropocène … de crime contre l’humanité ?

Publié le 21 octobre 2019

Anthropocène : Ère qui débute lorsque les activités humaines ont eu une incidence globale significative sur l’écosystème terrestre.

La terre a environ 4,5 milliards d’années…

Notre espèce, « sapiens-sapiens », apparaît il y a environ 300 000 ans…

Et découvre l’agriculture il y a environ 10 ou 12 000 ans…

La Révolution Industrielle démarre vers 1850

Notre espèce n’aura mis que quelques dizaines d’années à saccager notre biotop…
Avec nos copains Val, chimiste de formation et consultant en environnement, et Gilles, biologiste…

Play

Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?

Publié le 14 octobre 2019

Les gouvernements qui se succèdent depuis des décennies sont au service de l’oligarchie financière. Et sabotent volontairement l’école. Dont l’enseignement de l’Histoire. On ne peut pas savoir où l’on va, si l’on ne sait pas d’où l’on vient.

Pour les dominants, mieux vaut un troupeau sans passé, sans compréhension de son présent… et donc sans avenir… Plutôt qu’un peuple instruit, éclairé, conscient de l’Histoire de ses conquêtes sociales… 

Et si, conscients de notre Histoire populaire, les gens s’en inspiraient ?

Certes, depuis Jules Ferry, l’enseignement de l’Histoire a toujours été de la propagande.

Avec nos profs d’Histoire-Géo en colère, autour de l’article du Monde Diplomatique : La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école.

 

Play

Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.

Publié le 7 octobre 2019

26 Septembre 2019 : Catastrophe Lubrizol de Rouen.
Les Normands ont été abandonnés et enfumés par le gouvernement. Et par les médias.

Incompétence. Incurie. Mutisme. Mensonges. Mépris de la part des autorités…

Une fois de plus, démonstration que les gens sont sacrifiés sur l’autel du capitalisme.

Au profit à très court terme d’une minorité qui empoisonne la majorité.

Avec la complicité de « gouvernants », larbins des multinationales.

Exemple : Macron, dont le parti au européennes est financé par le groupe chimique Bayer-Monsanto (respectivement fabriquant du Zyclon B des nazis, et de l’agent orange du Vietnam). Rassurons-nous : Edouard Philippe n’a lui que des accointances avec Areva et le lobby nucléaire.
Récit de nos copains Nico et Jérémy de la radio associative HDR de Rouen.

Avec Valéry Fauchet – (Val pour les amis) – : Consultant environnement : VF Consultant.

Play