Eau Secours ! – Épisode 5 – Nitrates. Phosphates. Pesticides. Herbicides et autres trucs en « cide » … De l’eau … mais de quelle qualité ?

Publié le 25 novembre 2022

Canicules. Sécheresses. Pénuries d’eau douce…

Des années que les glaciers fondent, mais nous ne sommes qu’au début du réchauffement climatique : On n’a encore rien vu.

Ce que nous subissons surtout jusqu’à présent, ce sont notamment les dramatiques conséquences de décennies de pratiques agro-industrielles : Remembrements. Destructions de bocages, de zones humides… Modifications sur les cours d’eau : Barrages, canalisations… Et le pillage de l’eau via les méga-bassines : Au conséquences de la destruction d’écosystèmes millénaires, s’ajoutent désormais les effets du réchauffement.

Après avoir évoqué les manques d’eau douce, on parle ici de la qualité de l’eau : Pourrie de poisons mortels qui se terminent parfois en « cide »… Et de nitrates, phosphates, et autres molécules …

Toujours avec Gilles Deguet, militant écologiste et membre de la SEPANT, affiliée à FNE. Gilles siège à ce titre au Comité de bassin Loire-Bretagne.

Eau secours ! – Épisode 4 – Cycle de l’eau : Tous les maillons de la chaîne sont attaqués

Publié le 18 novembre 2022

Sécheresse. La pénurie d’eau ne serait que l’un des nombreux symptômes du mal qui ronge notre biotope, cette « nature » qui nous permet encore de respirer, boire, manger…

Or, les activités industrielles et agro-industrielles attaquent chaque maillon du cycle de l’eau.

Conversation avec Gilles Deguet, militant écologiste et membre de la SEPANT, affiliée à FNE.

Gilles siège à ce titre au Comité de bassin Loire-Bretagne.

Eau secours ! – Épisode 3 – Un Parlement de Loire ? – Doter « la nature » d’une entité juridique ?

Publié le 12 novembre 2022

Carte d’identité de la justiciable Loire ?

Et si doter « la nature » d’une personnalité juridique, était une voie pour que l’humain préserve le biotope qui lui permet de vivre ? Respirer, boire, manger…

Si rivières, forêts, animaux… étaient reconnus comme « personnes morales », des « justiciables » que des humains pourraient représenter… dans des tribunaux humains ?

Prenons la Loire comme exemple.
En 2019, « le Parlement de Loire » s’est tenu au Polau, à St Pierre des Corps (37).

Conversation avec Maud Le Floc’h du Polau.

Et Gilles Deguet, qui est notamment militant écologiste de longue date à la SEPANT, et membre du Comité de bassin Loire-Bretagne.

A lire : Pour en savoir plus sur le Parlement de Loire.

Eau secours ! – Épisode 2 – Philippe Boisneau – Sans le vivant non-humain, il n’y aura plus d’humains

Publié le 29 octobre 2022

Présidentielle de 1974 : René Dumont, tout premier candidat écologiste, apparait à la télévision, un verre d’eau à la main : « Nous allons bientôt manquer d’eau. C’est pourquoi je bois devant vous un verre d’eau précieuse, puisque avant la fin siècle, si nous continuons un tel débordement, elle manquera ».
A l’époque, à peu près tout le monde s’était moqué de ce farfelu…

Suite de notre conversation avec Philippe Boisneau ; scientifique, spécialiste de l’eau et des poissons, pêcheur professionnel de Loire, et l’un des 190 membres du Comité de bassin Loire-Bretagne.

En écoute : Nos reportages sur le criminel scandale des méga-bassines.
Et nos émissions sur l’anthropocène et le capitalocène.

Méga-bassines – Épisode 2 – Eau voleur !

Publié le 4 avril 2022

Méga-bassine : Bassin de rétention d’une eau pompée directement dans des nappes phréatiques et destinée à irriguer des cultures industrielles.

Privatisation, vol et disparition d’une ressource commune et surtout vitale : Pas d’eau, pas de vie.

Or, les nappes phréatiques sont déjà en déficit. Vider les nappes, c’est casser le cycle de l’eau…

Le principe des méga-bassines risque de se généraliser partout en France.