Réforme des retraites – Métro. Boulot. Caveau.

Publié le 23 janvier 2023

Avec les copains profs d’Histoire-Géo,
autour d’articles du Monde Diplomatique.

Nous avons souvent parlé de la casse du système de retraite dans de nombreuses émissions en écoutes ici.

Nous avons également dédié des émissions à l’Histoire de la création de la Sécu ;
en écoute ici.

3 thoughts on “Réforme des retraites – Métro. Boulot. Caveau.”

  1. Rien que la photo me fait me sentir moins seul. Cela fait des mois que j’explique à qui veut l’entendre qu’un autre calcul de nos chères élites bourgeoises tient au fait qu’aujourd’hui, 1 pauvre sur 4 meurt avant d’atteindre l’âge de la retraite (a donc cotisé toute sa vie pour des pissenlits), donc reculer l’âge de la retraite, c’est plus de morts avant de l’atteindre. C’est cynique, c’est magique.
    Et pour la blague, je rappelle que l’anagramme de « Emmanuel Macron » est « Mammon Enculera ».
    (Mammon étant une personnification de l’avarice dans le panthéon biblique)

  2. Très heureux de retrouver les affreux bolcheviques profs d’histoire. Vous m’avez manqué. Un grand merci à Philippe pour nous permettre de détruire les fausses évidences de la caste médiatico- macroniste.

  3. Ca a déjà été abordé rapidement par Philippe dans cette émission et Bernard Friot en parlerait mieux que moi, mais le moyen le plus simple et le plus adapté pour financer n’importe quel niveau de retraite global, indépendamment de prétendus déséquilibres démographiques, est d’augmenter légèrement le taux de cotisation sur les salaires tout en augmentant en même temps les niveaux salaires moyens bruts et nets.

    Réponse : Oui. Et encore plus simplement, on pourrait donner aux inspecteurs des finances les moyens de traquer l’évasion fiscale qui représente une fois à une fois et demi la soit-disant « dette » de la France qui n’existe que parce qu’elle n’est qu’un choix politique de laisser les riches frauder et ne pas payer leurs impôts.

Laisser un commentaire