Macron Virus Mots Vides 19

Publié le 20 avril 2020

Je lui dirai les mots creux, Les mots qu’on dit avec les gueux…

Balade dehors : En Zone Interdite … Au bord de la mer !

Publié le 19 avril 2020

Comme pour la précédente émission, on fait ici de la politique autrement qu’en parlant … En écoutant « la nature » pour laquelle il faut nous battre.

Pour que dehors ne soit plus jamais une zone interdite… mais devienne le merveilleux jardin que cette planète devrait être… Et si sapiens-sapiens n’était pas aussi stupide qu’il l’a été jusqu’à présent ? … Et si on la faisait cette révolution écologiste, et donc anticapitaliste ?

A écouter : Nos émissions sur l’anthropocène et le capitalocène.

Balade dehors : En zone interdite !

Publié le 14 avril 2020

Quelque part dehors… là où on n’a pas le droit d’aller…

Née en 1993, cette émission combat la dictature capitaliste. Mais cette semaine, pas d’exposé d’Histoire ou de politique !

Voilà plutôt une grande balade sonore dans cette immense zone interdite qu’est devenu l’extérieur ! Une heure d’ambiances de jardins, de campagnes, de rivières, de bord de mer… Ferme les yeux. Ecoute la nature… En attendant qu’on mène enfin cette nécessaire révolution contre le cancer capitaliste… dont le Covid 19 n’est qu’une des innombrables métastases…

Bonne balade ! Et surtout prends soin de toi et de ceux que tu aimes. On aura bientôt besoin de toi en forme et de bonne humeur pour faire la révolution. Gros bisous d’amour !

L’Hôpital malade – C’est la folie en psychiatrie !

Publié le 6 avril 2020

Le futur de la psychiatrie vu par les « managers » de l’Hôpital ? Retour vers la barbarie du 19ème siècle ?

Rediffusion d’une conversation de 2019, en un temps où la plupart des gens se contrefoutaient de la casse de l’hôpital public et des manifs de soignants…

Manque de moyens. Manque de locaux dignes de ce nom. Manque de personnel, donc manque de temps… Comme tous les services de l’Hôpital public, la psychiatrie est systématiquement sabotée par tous les gouvernements qui défilent. Tous au service de la finance.

Objectif : Détruire les services publics. Les privatiser. Les marchandiser. Faire du fric sur la souffrance avec un hôpital « rentable »… Or, en psychiatrie, il n’y a pas forcément de « guérison ». Ici comme ailleurs, les premiers soins sont l’écoute et la parole… qui prennent du temps… que les soignants n’ont plus, puisqu’on réduit constamment leur nombre…

Plan des « managers » : Concentration et emprisonnement des patients sous camisole chimique. Comme si on soignait « la folie » à coup de prison et de médicaments ! Retour vers la barbarie carcérale des asiles d’aliénés du 19ème siècle ?

Comme partout à l’Hôpital, si les services de psychiatrie tiennent encore, c’est parce que les salariés y travaillent, parfois gratuitement, avec des bouts de ficelle. Avant la privatisation totale de notre système de santé publique.

L’avenir imaginé par les « managers » : Des hôpitaux privés et payants. Tant pis pour ceux qui n’auront pas les moyens d’y entrer. Imaginez le sort qui attend « les fous »,  « les improductifs », les incapables de traverser la rue pour trouver du travail ou monter une start-up… Quel avenir pour « ces boulets qui coûtent cher » et ne rapportent rien ?

Avec Charlie, infirmier en psychiatrie. Membre du syndicat SUD Santé Sociaux – Solidaires.

Les deux autres épisodes de cette série Hôpital malade sont ici.