Histoire des droites françaises – 1/7 – Pensée de droite ?

Publié le 1 juin 2013

Une heure avec notre ami historien André.

– 1er épisode d’une Histoire des droites et des gauches depuis 1789…

14 thoughts on “Histoire des droites françaises – 1/7 – Pensée de droite ?”

  1. j’aimerai un peu de détails concernant l’armée et l’Angleterre dont parle André, j’ignorais ceci et google n’est pas mon ami !

    merci, un auditeur fidèle

  2. Salut Crashbat !

    Comme un mauvais élève, voilà un copié-collé de l’article « armée anglaise » de Wikipedia :

    « Il n’existait pas d’armée terrestre permanente avant la guerre civile en Angleterre en 1642. Au besoin, le roi levait alors un groupe d’hommes suivant la loi féodale d’alors. Après la guerre civile, le parlement, fraîchement créé, assuma et créa une armée en s’inspirant du New Model Army de Cromwell. Le 26 janvier 1661, le roi Charles II fonde officiellement l’armée britannique.
    Au début du xviiie siècle, après être sortie victorieuse de la guerre de Succession d’Espagne où l’armée forgée par Guillaume d’Orange et le duc de Malborougth s’était brillamment comportée, la majeure partie de celle-ci fut licenciée et son effectif passa de 75 000 hommes en 1710 à 51 000 hommes en 1783.
    Elle était surtout composée de mercenaires, où les Allemands jouaient pour une grande part (Hanovriens, Hessois) et elle était désormais vouée à des opérations extérieures, en Europe continentale et Outre-mer. Elle est assez marginale par rapport à la nation, sauf en ce qui concerne le corps des officiers. »

  3. Bonjour Polemix & la Voix Off. Certes, c’est intéressant toutes vos émissions d’une heure depuis ces derniers temps … Mais où sont passés les détournements ? C’est fini ? C’était pour ça qu’on vous aime, à la base … Cet humour me manque. Dommage.

  4. Salut Tej !

    Ras le bol de débiter du Sarko au kilomètre, même si Hollande vaut à peine mieux et mérite lui aussi qu’on se foute de lui.

    Les sketches reviendront surement un jour, quand on aura le courage de remettre le nez dans cette boue sans intérêt qu’on appelle « l’actu politique ».

    Mais en attendant, je préfère pour ma part faire parler des gens qui ont des choses intelligentes et utiles à dire, plutôt que de continuer à perdre mon temps à commenter le dernier Tweet de Valérie Rotweiler, ou ce genre de bêtise sans aucun intérêt.

    Bien à toi ! Et patience, les détournements reviendront ! Mais là, faut que je me désintoxique de cette activité très aliénante et très chronophage qui consiste à passer des heures à découper des propos insipides syllabe par syllabe.

    Bises sur la gauche,

    LVO

  5. Merci pour cette réponse rapide, je te comprends tout à fait. Justement bravo pour la qualité des émissions qui sont extrêmement instructives, je les écoute aussi avec intérêt. Au plaisir de réentendre de nouvelles caricatures tranquilles de temps à autre, à bientôt 🙂

    Tcj

  6. Ah oui, cette émission m’a fait repenser à un truc : avec un copain on parlait du fait que le PS n’a que les questions sociétales pour se distinguer de l’UMP, des choses certes bonnes à prendre comme le mariage pour tous, mais comme le dit André ça ne leur coûte rien et ça ne résout pas les problèmes les plus fondamentaux… on s’est donc amusés à renommer le PS ainsi : Parti Sociétal !

  7. Cher Twip,

    que tu as mauvais esprit !

    Cela dit, on aura franchi un grand pas quand les gens auront compris que le PS français n’est pas un parti de gauche.
    C’est au mieux de la droite molle.
    Objet de la démonstration de nos amis historiens.
    Objet aussi de nombre de sketches de Polémix et La Voix Off, mais avoir des gens qui l’expliquent me semble assez utile.

  8. Salut Polemix & la voix off.

    Bravo pour toutes ces émissions passionnantes et indispensables.
    Nous de notre coté on essaie de faire un peu bouger les choses en faisant des films dans le collectif ciné 2000 de Toulouse.

    Justement on sort un film dans quelques jours tourné en Grèce y a un an et qui remet un peu à sa place ce que l’on nomme « démocratie » dans nos sociétés.

    Donc je voulais savoir s’il est possible de partager cette série d’émissions sur la droite en France sur le site du film. C’est un très bon complément à ce que raconte le film.
    Le site sur lequel on partagerait : dedale.cine2000.org

    Merci, et bonne continuation !

    Christian.

  9. Salut et merci pour ces émissions! Juste pour Renaud Bistan [et d’autres] qui n’aiment pas La Marseillaise, il reste, à sa création, un hymne révolutionnaire. Cracher sur La Marseillaise en se disant de gauche, en plus de tirer une ambulance, est un brillant retournement d’arme réalisé par la droite et un contre-sens historique. Gainsbourg avait pourtant tenté un rappel des faits. Bon voilà, j’ai fini de m’énerver mais c’est énervant [pour moi]. Merci encore

  10. L’émission était très intéressante. Vivement la suite. La question de propriété, fondamentale, traitée en fin de 1ère émission mérite une émission. On peut la lier au moment de la Révolution française, des questionnements qui se posent alors à la Convention.
    J’ai apprécié (encore) l’insert sur le droit des femmes et les (fausses) questions sociétales qui détournent effectivement le regard de la question économique. A ce sujet le bouquin de Walter Benn michaels, « La diversité contre l’égalité » http://lectures.revues.org/749

Laisser un commentaire