Congrès de Tours de 1920 – Episode 4 – Avec l’historienne Annie Lacroix-Riz – Les 21 conditions des bolcheviks

Publié le 11 janvier 2021

Décembre 1920Salle du manège à Tours : Prolétaires de tous pays, unissez-vous !

Fondée en 1889, la IIème internationale a échoué. Elle rassemblait des courants trop opposés les uns aux autres :

Des socialistes de gauche et de droite : Des révolutionnaires. Et des « réformistes », dont certains corrompus qui collaborent avec le patronat, notamment pendant la Grande Boucherie de 14-18. Ou pour le massacre de la révolution Spartakiste.

Juillet 1920 : Les bolcheviks créent la IIIème Internationale communiste, qu’ils entendent diriger. Pour y adhérer, les partis communistes de tous les pays doivent obéir à 21 conditions des bolcheviks. 21 conditions pour filtrer les socialistes réformistes, mous … ou collaborateurs de la haute bourgeoisie industrielle et financière …

Au Congrès de Tours de 1920 : Une majorité de délégués de la SFIO choisit de suivre les bolcheviks. Cette majorité conserve l’Humanité, et créera le Parti Communiste français.
La minorité qui refuse le diktat de Moscou conserve la SFIO … ancêtre du PS … La CGT se scindera aussi, peu de temps après …

2 thoughts on “Congrès de Tours de 1920 – Episode 4 – Avec l’historienne Annie Lacroix-Riz – Les 21 conditions des bolcheviks”

  1. Faites l’expérience que je viens de faire : regarder Interdit d’interdire, de RT France, après Annie Lacroix-Riz chez JBD… Je suis tombé dessus par hasard après écoute de l’émission ici. Toute la chose de ce Taddei qui a si bonne réputation pourtant révèle l’ignominie du bonhomme (recevant un journaleux de La Croix/RCF les 2 vomissant en cœur sur la Commune) Je vous préviens : ça fait drôle… Pauvre France…

Laisser un commentaire