Avec Anne-Cécile Robert : S’affranchir de cette dictature « européenne »

Publié le 23 avril 2019

Un véritable coup d’état « soft » a eu lieu au référendum de Mai 2005 !

2005 : Les Français votent non à cette Europe capitaliste… 2007 : L’oligarchie décide en catimini que ce sera quand même oui :  avec le Traité de Lisbonne.

Nous sommes dirigés par des technocrates et des banquiers élus par personne.

Pour sortir de ce piège, faut-il une nouvelle constitution française, comme le propose l’association Pour une constituante ?

– Avec Anne-Cécile Robert, Docteur en Droit Européen et journaliste au Monde Diplomatique. Première diffusion : 2014.

Play

Vive le CNR ! Le Conseil National de la Résistance !

Publié le 7 janvier 2019

Une heure avec Anne-Cécile Robert, Docteur en Droit Européen. Journaliste au Monde Diplomatique.

Le Programme du Conseil National de la RésistanceC’est plus que jamais possible !

En 1946, c’est dans une France ruinée que le ministre communiste Ambroise Croizat construit le Régime Général de la Sécurité Sociale

Il n’y plus d’argent dans les caisses, mais ce n’est pas la question : Les communistes imposent « la Sécu », « les retraites » et autres protections sociales, les services publics…

La France fait aujourd’hui partie des 6 pays les plus riches du monde. Or, on nous rabâche qu’il n’est plus possible de financer de politique sociale…

Play

Une Histoire de la Grèce

Publié le 1 octobre 2018

Drapeau ceinture Grèce générale

La semaine prochaine : Emission avec Yannis Youlountas, auteur du documentaire « L’Amour et la Révolution », à voir gratuitement sur internet.

Dans son film, Yannis montre une galaxie de luttes essentiellement menées par des anarchistes dans la Grèce de 2018 : Organisation de soupes solidaires. Dispensaires médicaux de rue. Autogestion de lieux d’accueil pour les migrants réfugiés. Combat contre les fascistes…
Cette semaine : Une rapide Histoire de la Grèce contemporaine. Avec l’article du Monde Diplomatique : « Il nous faut tenir et dominer Athènes »  : 1944 : Par peur des communistes, alors majoritaires en Grèce, les Britanniques désarment les résistants grecs. Et réarment les milices fascistes et autres collaborateurs des nazis… 1967 : Les USA remplacent les Britanniques, et la CIA instaure la dictature des colonels qui dure jusqu’en 1974

2015 : Election d’Aléxis Tsípras, de la coalition de gauche anticapitaliste Syriza. On aura alors pu être assez naïfs pour croire que la Grèce allait connaitre une réelle politique de « la vraie gauche ». Mais Tsipras abdique très rapidement devant les banquiers européens, et poursuit la purge austéritaire qui continue à plonger le peuple grec dans une épouvantable pauvreté… La Grèce est-elle aujourd’hui à la veille d’une insurrection populaire ?

Play

Mais qu’est-ce qu’ils nous ont fait les Russes ?

Publié le 19 mars 2018


1914 – Caricature de Karl Lehmann-Dumont.

Autour des articles du Monde Diplomatique de Mars 2018 :

Les médias sont clairs : Il faut haïr les Russes. Et oublier qu’en 1945, ce sont les Soviétiques qui ont vaincu les nazis.

Communistes ou pas, les Russes restent de frustes rustres… (Et de si pratiques ennemis, notamment pour les marchands d’armes).

Dans les années 90, on a adoré cette Russie faible, humiliée, bradée aux occidentaux par l’alcoolique Boris Eltsine. Mais Poutine, lui, est très vilain…

Heureusement, les gentils USA sont là pour garantir paix et démocratie, même au prix des guerres nucléaires que le Pentagone prépare, notamment en Europe. On en parlait en 2016 dans notre émission Les USA préparent-ils une Troisième Guerre Mondiale nucléaire ?

Mars 2018, à la une du Diplo : Washington relance l’escalade nucléaire.

Quand ARTE veut faire saigner la Russie.

Echange de bons procédés entre le Kremlin et l’Eglise orthodoxe.

Play

Assistanat : C’est pour les riches !

Publié le 26 février 2018

Autour des articles du Monde Diplomatique de Février 2018 :
– Immigration : Intégration, la grande obsession.
– Riches : Le fléau de l’assistanat.

« L’état providence » français ne fonctionne plus très bien…

Sauf pour les plus riches et pour les grosses entreprises, qui sont les vrais assistés.

Et qui coûtent d’astronomiques fortunes aux contribuables…

Ce ne sont pas les pauvres qui nous appauvrissent…
– Fin de l’ONU ? : L’ordre international piétiné par ses garants.

 

Play