1871 – La Commune de Paris – Episode 2 – Populaire. Patriotique. Révolutionnaire.

Publié le 3 mai 2021

Dessin de Tardi : A lire : Sa série « Le cri du peuple« .

1870 : La France perd lamentablement la guerre contre la Prusse. Il y a eu trahison dans l’état-major français. Napoléon III fuit. Fin du Second Empire. La bourgeoisie proclame la Troisième République et installe son gouvernement à Versailles. Les armées prussiennes cernent la capitale. Mais le peuple parisien résiste, et en mars 1871, proclame la Commune et son programme révolutionnaire.
La bourgeoisie française est plus effrayée par les Communards que par les Prussiens. Fin mai, une armée versaillaise écrase la Commune, avec l’aide de l’envahisseur prussien … Massacre de plus de 20 000 personnes, – hommes, femmes, enfants – , soit infiniment plus de victimes que la Terreur de 1793 n’en fit à Paris.
En 1871, comme en 1940, le populo est patriote, quand la grande bourgeoisie trahit la nation, avec complicité étrangère. L’oligarchie financière tente depuis d’étouffer le souvenir tabou de la Commune … dont on ne parle ni à l’école, ni dans les médias …

Avant la Commune de Paris – Episode 1 – 1789-1870 – Révolution capitaliste

Publié le 25 avril 2021

Caricature de Daumier : 1870 : Fin du Second Empire de Napoléon III.

Elu Président de la Seconde République en 1848, Louis Napoléon Bonaparte fait un coup d’Etat en 1852. Il devient l’empereur Napoléon III. Il confirme son putsch avec des simulacres de plébiscites, devenus « bibiscites » dans cette caricature.


Avec ce Second Empire, la bourgeoisie conforte le pouvoir qu’elle a conquis avec la Révolution de 1789. Mais en 1870, Napoléon III déclare la guerre à la Prusse. Trahison dans l’état-major français, comme en 1940. Débacle française. Les Prussiens envahissent la France. Napoléon III fuit. Fin de l’Empire.


Création de la Troisième République, dont le gouvernement s’établit à Versailles. Paris est cernée et résiste aux prussiens : Résistance patriotique. Mars 1871 : Création de la Commune de Paris, expérience socialiste, anarchiste … Effrayé par son propre peuple, le gouvernement bourgeois de Versailles s’entend avec les Prussiens pour en finir avec les communards. Paris est cernée par les Prussiens, et sera attaquée par des Français.


L’armée des Versaillais qui écrase la Commune en mai 1871, est essentiellement composée de paysans comme ceux du dessin. Paysans parfois petits propriétaires depuis 1789, devenus réactionnaires, et auxquels on fait croire que les communards partageux vont leur prendre leurs terres …


La grande bourgeoisie manipule du populo des campagnes pour écraser du populo de la ville. Au moins 20 000 morts à Paris …