L’amour et la révolution

Publié le 8 octobre 2018

Avec Yannis Youlountas, auteur du film documentaire « L’Amour et la Révolution »,  disponible gratuitement sur internet.

On y voit des luttes populaires menées dans la Grèce de 2018. Notamment par les anarchistes du groupe Rouvikonas : Dans la rue, organisation de soupes solidaires. De dispensaires médicaux gratuits. Autogestion de lieux d’accueil pour migrants. Combat antifasciste. Lutte contre un aéroport inutile…

Les purges économiques infligées à la Grèce par des financiers européens continuent à plonger le pays dans la pauvreté et l’instabilité. Pourtant élu en 2015 avec le programme de gauche anticapitaliste de SyrizaAlexis Tsípras déçoit en obéissant aux ordres de banquiers élus eux, par personne…

Laboratoire européen de la sauvagerie capitaliste, la Grèce est-elle à la veille d’une insurrection populaire… ou de tout autre événement politique majeur ?

Quelles leçons les autres peuples européens doivent-ils tirer de l’exemple grec ?

Play

Une Histoire de la Grèce

Publié le 1 octobre 2018

Drapeau ceinture Grèce générale

La semaine prochaine : Emission avec Yannis Youlountas, auteur du documentaire « L’Amour et la Révolution », à voir gratuitement sur internet.

Dans son film, Yannis montre une galaxie de luttes essentiellement menées par des anarchistes dans la Grèce de 2018 : Organisation de soupes solidaires. Dispensaires médicaux de rue. Autogestion de lieux d’accueil pour les migrants réfugiés. Combat contre les fascistes…
Cette semaine : Une rapide Histoire de la Grèce contemporaine. Avec l’article du Monde Diplomatique : « Il nous faut tenir et dominer Athènes »  : 1944 : Par peur des communistes, alors majoritaires en Grèce, les Britanniques désarment les résistants grecs. Et réarment les milices fascistes et autres collaborateurs des nazis… 1967 : Les USA remplacent les Britanniques, et la CIA instaure la dictature des colonels qui dure jusqu’en 1974

2015 : Election d’Aléxis Tsípras, de la coalition de gauche anticapitaliste Syriza. On aura alors pu être assez naïfs pour croire que la Grèce allait connaitre une réelle politique de « la vraie gauche ». Mais Tsipras abdique très rapidement devant les banquiers européens, et poursuit la purge austéritaire qui continue à plonger le peuple grec dans une épouvantable pauvreté… La Grèce est-elle aujourd’hui à la veille d’une insurrection populaire ?

Play